Paris et bonus : les limitations dictées par l'ARJEL

En tant que joueur on remarque vite que les bonus des bookmakers sont assez proches en termes d'offres et de montant proposés. On note aussi que la gamme de paris ou les compétitions sur lesquelles on peu miser sont aussi limitées surtout si on connais ce qui se fait ailleurs, sur les site en .com.

Il n'est pas évident de trouver des critères précis, la loi n'est pas précise, c'est l'ARJEL qui guide tout le beau monde des paris sur les jeux d'argent en ligne en France.

Limitations sur les paris en ligne

Vous le savez, seules les mises sur le sport (et pas tous), les courses hippiques (et uniquement en France) et le poker (mais pas tous les types) sont autorisés. Exit les machines à sous, le baccarat, la roulettes et autres Jackpot (qui ont portant plus de 98% de redistribution aux joueurs). Voici donc ce que l'ARJEL impose de manière stricte.

Aussi, jusqu'à 2016, il n'était pas possible pour un joueur d'un opérateur qui exerce aussi dans un autre pays que la France de rencontrer, au poker notamment, un joueur français. Cela est en train de se mettre en place et cette mesure sauvera peut-être le poker en .fr qui voit son nombre de joueurs toujours diminuer et les opérateurs en place se concentrer au détriment des joueurs.

Aussi, avec l'apparition de la loi en 2010, le rakeback a été banni du territoire en .fr.

Sur les paris sportifs

Seuls les paris à cote fixe, les paris mutualisés (masse commune) ou en direct sont autorisés. Les paris ne peuvent concerner que le score final ou d'une phase de jeu. Impossible de miser sur la composition d'une équipe avant la rencontre ou sur le nombre de cartons par exemple. La durée des prolongations, qui rentrera sur le terrain ou sera blessé n'est pas non plus autorisé. Mais le meilleur buteur ou le plus grand nombre de buts est permis. Vous pouvez miser sur :

Elle vous motive à gagner

Cette liste c'est heureusement allongée avec le temps et certaines compétitions ont des sortes de dérogations pour proposer plus de paris, comme c'est le cas pour l'EURO ou la Coupe des Nations. La liste complète est disponible sur La liste des événements sportifs de paris sur le site de l'ARJEL.

Sur le poker

Seulement deux formes de poker sont jouables en ligne pour de l'argent réel : le Texas Hold'em à 2 cartes privatives et de Omaha à 4 cartes privatives. Cette dernière version du poker est très peu jouée et on peut légitimement se demander pourquoi ne pas avoir choisi le HORSE ou le Stud 8 par exemple.
Les versions limit, pot limit et no limit sont autorisés mais les relances sont limitées.

Surtout le fait qu'il y ait très peu de joueurs en ligne sur la France créé des distorsions de fait dans ce microcosme. Peu de joueurs signifie peu de gains garantis en tournois, peu de diversité des parties, une concentration des opérateurs (aujourd'hui 2 opérateurs et 1 réseau se partagent tout le marché) qui en profitent évidemment. Tout cela mène à la mort sure mais lente du poker en ligne en France. Sans parler de la taxation imposée par la loi sur les mises et l'impossibilité pour l'opérateur de proposer du rackback. Dommage.

Sur les paris hippiques

Sur ce type de paris, le législateur a imposé le modèle du PMU à tous les opérateurs : paris mutuels exclusivement, liste des courses hippiques imposées et taxation au plus haut. Sans surprise, avec de telles restrictions, le PMU règne sans conteste dans cette discipline et la concurrence ne peut rivaliser qu'en 'achetant' une partie de la masse des mises de l'opérateur historique. Vous pourrez toutefois trouver des bonus de bienvenue intéressants car certains opérateurs mineurs aimeraient avoir leur part du gâteau.

Sites de paris en ligne en France

Limitations sur les bonus

Je vous jure avoir vu un opérateur de poker légal en France proposer 2000€ de bonus à 200% du dépôt et offrir en plus une partie sans dépôt. Mais c'est fini. Dorénavant, la gratification financière offerte à un nouveau joueur est limitée à 500€ et 100% de son dépôt initial. C'est pourquoi tous les bonus au poker ont le même goût. Avec les mêmes bonus, les mêmes jeux, des taxes imposées, les joueurs jouent là où il y a le plus de joueurs...

Concernant les paris sportifs, seuls sont autorisé les bonus de type crédit de jeu offert, mise apportée par l'opérateur et gain apporté par l'opérateur. Tout ceci uniquement sur les premières mises et dans un temps limité, non renouvelable. C'est déjà pas mal, les paris sur le sport sont certainement ceux qui s'en sortent le mieux vis-à-vis des joueurs. Les opérateurs sont d'ailleurs nombreux, les mises sont en progression chaque année et du coup les offres promotionnelles pour les parieurs sont intéressantes car il ne s'agit pas de joueur contre peu d'autre joueurs comme c'est le cas au poker ou aux courses hippiques, mais contre le bookmaker.

Les bonus aux paris hippiques sont restreints de la même manière que ceux du sport.

Nom Montant Parier
bonus
NETBET
105€ J'y vais
bonus
PARIONSSPORT
100€ (+10%) J'y vais
bonus
WINAMAX
100€ J'y vais
bonus
BWIN
100€ J'y vais
bonus
JOA ONLINE
50€ J'y vais

PPPR = Premier Pari Perdant Remboursé

Voila vous savez à peut près tout sur les limitations imposées par l'ARJEL sur les types de pari et les bonus. Vous pouvez continuer votre lecture vers La loi sur les jeux d'argent en France même si c'est assez dur à lire il faut avouer.

Allez plus loin :

<= -Retour à la page d'accueil-